Quelle peau choisir pour son djembé ?

Si vous avez envie de vous acheter un djembé parce que vous avez eu l’occasion d’entendre des sonorités de ce magnifique instrument, il vous faudra tenir compte d’un certain nombre de critères clés. Au nombre de ceux-ci, la peau de constitution du djembé constitue l’un des premiers. Si vous êtes dans l’embarras quant à la peau à choisir pour votre djembé, suivez les recommandations suivantes.

De la peau de chèvre

C’est la peau dans laquelle la grande majorité des djembés est fabriquée. Traditionnellement, il s’agit de la matière qui offre les meilleures caractéristiques pour se prêter à la réalisation d’un djembé de qualité. Ainsi, si vous recherchez un djembé et qu’on vous présente un modèle fabriqué avec de la peau de chèvre, vous pouvez être sûr de faire un bon choix.

Cela dit, ce n’est pas la seule option possible. Depuis quelque temps, il existe une autre matière employée dans la réalisation des djembés. Il s’agit de la peau bovine. En général, il s’agit de peau de veau caractérisée par une épaisseur régulière. Traitée correctement, elle peut également très bien servir à réaliser d’excellents modèles de djembés.

Les différentes options possibles suivant la peau choisie

Étant donné que la peau de chèvre est celle qui est la plus utilisée traditionnellement, elle offre plusieurs options possibles pour produire des sonorités différentes selon vos goûts et désirs. Si vous êtes à la recherche d’un djembé produisant des sons riches en harmoniques, vous serez satisfait par un modèle réalisé avec de la peau de chèvre fine, d’épaisseur inférieure à 0,44 mm et montée suivant un diamètre de frappe d’environ 31 cm.

Pour un djembé dont le diamètre de frappe est situé en deçà de 35 cm, l’épaisseur de la peau de chèvre sera plutôt moyenne et située entre 0,5 mm et 0,7 mm pour offrir un son agréable. Si par contre, vous désirez obtenir des sonorités plus sèches, il sera plus adéquat de vous tourner vers un modèle caractérisé par un diamètre de frappe supérieur à 33 cm. Ces modèles se dotent en général d’une peau de chèvre dont l’épaisseur se situe entre 0,8 mm et 1 mm.

Pour aller plus loin encore, il sera possible de choisir un djembé aux notes véritablement sèches et dépourvues de toute harmonique. Ce sont en majorité des djembés qui sont plutôt imposants et présentent un diamètre de frappe surpassant les 36 cm. Ce type de modèle se fabrique le plus souvent avec une peau de chèvre dont l’épaisseur dépasse 1 mm. Il faut tout de même préciser que ce sont les modèles les plus difficiles à manier.

Voici des artistes de rue avec Tyler Moellmann: https://www.demotivateur.fr

Si les options sont diverses avec la peau de chèvre, il n’en est généralement pas de même avec un modèle monté en peau bovine. Pour que cette peau soit parfaite pour s’adapter à la fabrication d’un djembé, elle doit être fine. Son épaisseur doit donc absolument être inférieure à 1 mm. Elle présente la caractéristique d’être très tendue et le son qu’elle permet d’obtenir est particulièrement sec et limpide, voici des modèles : https://faire-du-djembe.fr/. Si vous tombez sur un tel modèle qui vous intéresse, veillez tout de même à vérifier que le fût dans lequel il est taillé est d’un bois irréprochable.

Pour un casque de qualité : Guide d’achat d’un casque DJ