Comment marche une machine à bière ?

Vous êtes amateur de bière et souhaitez produire votre bière maison, très bien ! Mais vous allez devoir disposer d’une machine à bière, et plus importante, savoir la manipuler. Fort heureusement, les sociétés ne cessent de produire des machines de mieux en mieux adaptées à l’usage. Lisez attentivement ce tutoriel pour tout savoir.

Utilisation d’une machine à bière

Encore appelée tireuse à bière, la machine à bière s’utilise dans de nombreux foyers aujourd’hui. Voici les conseils nécessaires pour tirer tranquillement sa bière chez soi, à une occasion spéciale. Vous devez disposer en plus de la tireuse, un fût ou un conteneur à bière et d’une bonbonne de CO2 selon les cas (www.machine-a-biere.com).

fonctionnement machine biere

Il existe plusieurs modèles de fût :

  • Les fûts standards n’ont pas de CO2 intégré.
  • Les fûts pressurisés sont munis d’une cartouche de CO2 intégré
  • Des fûts totalement autonomes où fût SPI qui ne nécessitent pas de tireuse.

Maintenant vous pouvez commencer par mettre le système de refroidissement en marche ou mettez le fût bien avant dans un réfrigérateur selon le cas. Connectez le fût avec la machine à bière. Ici, il faut prendre soin de disposer d’un fût compatible à votre tireuse donc un fût de la même marque, ou utiliser un fût standard. Ensuite la bonbonne de CO2 doit être adaptée au fût.

Puis il faudra fermer le robinet pour régler la pression. Il est possible de régler le débit sur certaines machines. Vous pouvez maintenant servir votre bière. Actionnez la tireuse et laissez écouler l’excès de mousse jusqu’à obtenir une bière claire. Faites surtout le choix des verres selon le type de bière. N’oubliez pas de bien les rincer afin de restituer exactement le goût de chaque bière.

Notons qu’il est très important, voire incontournable de nettoyer la tuyauterie au moins une fois toutes les deux semaines. Si la machine n’est pas utilisée sur une longue période, il faut tout de même rincer suffisamment les conduits. C’est le moyen d’empêcher la formation des champignons qui risquent de pourrir votre bière.

Vous savez maintenant quoi faire pour jouir d’une bière « home made ». Mais n’hésitez pas à consulter la notice d’utiliser de votre machine pour d’éventuelles spécificités. Faites-vous plaisir tout en gardant la mesure.

Lire aussi :