Comment utiliser correctement une cocotte en fonte pour la première fois ?

Quand on acquiert nouvellement une cocotte en fonte et que l’on veut l’utiliser pour la première fois, il est important de savoir comment l’utiliser et l’entretenir pour qu’elle puisse durer. Pour ce faire, il faut culotter la cocotte en fonte.

Il importe de savoir qu’il existe deux types de cocottes en fonte et que pour le culottage diffère l’une de l’autre. Comment donc utiliser la cocotte en fonte pour la première fois ?

Une super recette ici : https://www.marmiton.org/recettes/recette_lapin-a-la-moutarde-en-cocotte-en-fonte_335987.aspx

Comment utiliser la première fois une cocotte en fonte émaillée

La fonte émaillée est caractérisée par du fer recouvert d’une infime couche de verre. Cet émaille recouvre l’intérieur de la cocotte en fonte et qui permet aux aliments de ne pas se coller et ainsi dégrader la cocote en fonte.

L’émail qui recouvre l’intérieur de la cocotte en fonte est sain et par conséquent ne cause pas de maladies. Elle ne se transfère également pas dans les aliments et en plus, plus vous utilisez la cocotte en fonte, plus l’émail se renforce.

Pour culotter la cocotte en fonte émaillée, vous devez commencer par la rincer avec de l’eau chaude. Ensuite, mettez-la sur un feu doux pour qu’elle puisse sécher. Dès que la cocotte en fonte aura séché entièrement, retirez-la du feu et mettez-y de l’huile végétale. Avec un chiffon doux, appliquez l’huile dans tout l’intérieur de la cocotte en fonte et remettez-la à nouveau sur le feu doux.

Peu de temps après, enlevez la cocotte en fonte du feu et essuyez le reste de l’huile avec un chiffon bien sec. En réalité, le culottage consiste ici à laisser l’huile pénétrer les pores de l’émail pour qu’elle puisse créer une surface lisse. Le culottage permet à l’émail de durer et ainsi de ne pas laisser les aliments s’attacher à la cocotte en fonte au cours de la cuisson.

Trouvez votre modèle idéal dans ce comparatif des meilleures cocottes en fonte

Comment utiliser la première fois une cocotte en fonte non émaillée

En général, on parle de cocotte en fonte non émaillée quand on est en face d’une ancienne cocotte en fonte. En général, ces cocottes sont déjà culottées, toutefois la confiance n’exclut pas le contrôle.

Pour culotter la cocotte en fonte non émaillée, commencez par mettre un peu d’huile à l’intérieur de la cocotte que vous mettrez ensuite sur un feu ne dépassant pas 150°C de température.

Dès que l’huile aura chauffé, retirez la cocotte en fonte du feu et laissez-la refroidir. Ensuite, avec un chiffon sec, vous enlèverez le surplus d’huile. Laisser impérativement l’huile refroidir avant d’essuyer l’excédent au risque de vous brûler.

Ne cherchez pas à vite faire refroidir l’huile en mettant la cocotte en fonte dans de l’eau ou dans un réfrigérateur. Vous risquez de l’abîmer. Laissez l’huile refroidir à l’air libre.

Ce culottage ressemble particulièrement à celui de la cocotte en fonte émaillée. Cependant, il y a bien une petite différence. Contrairement au culottage de la cocotte en fonte émaillée, le culottage de cette cocotte en fonte doit être renouvelé tous les 4 mois. Dans le cas où la cocotte en fonte non émaillée finit par laisser les aliments se brûler ou se rouille ou encore se colore, nettoyez-la avec une éponge abrasive ou métallique et reprenez le processus de culottage.

Pour une autre cuisson : Comment choisir un mini four ?